Lecture : 1 Tim. 2 : 1-6.

Tous les chrétiens ressentent le besoin urgent de répandre l’Evangile dans cette culture en décadence. Et nous réalisons tous que sans la prière, rien ne va changer.
Quel rapport y a-t-il entre ces deux réalités : La condition des perdus et l’importance de la prière pour les atteindre ?

Nous verrons pour cela plusieurs passages de l’Ecriture pour nous aider à saisir l’importance de la prière et de l’évangélisation.

I – Pourquoi prier pour les perdus

Nous allons proposer 4 raisons.

1 – Premièrement : Parce que c’est dans le cœur de Dieu :

a / – Le plus grand verset de la Bible nous assure que Dieu se préoccupe de ceux qui ne le connaissent pas. « Car Dieu a tant aimé le monde qu’il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse point, mais qu’il ait la vie éternelle. » Jean 3 : 16

b / – Tous les chrétiens connaissent ce verset. Mais il y en a peu qui connaisse le suivant :
« Dieu, en effet, n’a pas envoyé son Fils dans le monde pour qu’il juge le monde, mais pour que le monde soit sauvé par lui. » Jean 3 : 17

c / – Mis ensemble, ces deux versets nous disent que l’amour a motivé Dieu pour qu’il envoie son Fils dans le monde, et que son objectif n’était pas de condamner le monde, mais de le sauver par le sacrifice de Christ.

d / – 1 Tim. 2 : 3, nous en dit même plus sur le cœur de Dieu :
« Cela est bon et agréable devant Dieu notre Sauveur, qui veut que tous les hommes soient sauvés et parviennent à la connaissance de la vérité. »

e / – 2 Pie. 3 : 9, dit clairement que Dieu est patient :
« Le Seigneur ne tarde pas dans l’accomplissement de la promesse, comme quelques-uns le croient; mais il use de patience envers vous, ne voulant pas qu’aucun périsse, mais voulant que tous arrivent à la repentance. »

f / – Dieu ne prend aucun plaisir dans la mort du méchant. Il désire ardemment que le perdu soit sauvé et il attend patiemment, donnant aux hommes et aux femmes du temps pour arriver à la repentance.

2 – Deuxièmement : Nous devons prier pour les perdus à cause du sacrifice de Christ :

a / – C’est pour les perdus que Christ est venu.
« Car le Fils de l’homme est venu chercher et sauver ce qui était perdu. » Luc 19 : 10

b / – Christ est mort afin de créer le chemin du salut pour toute la race humaine.
« Car il y a un seul Dieu, et aussi un seul médiateur entre Dieu et les hommes, Jésus-Christ homme, qui s’est donné lui-même en rançon pour tous. » 1 Tim. 2 : 5

3 – Troisièmement : A cause de l’exemple de Paul et sa passion pour les perdus :

a / – Paul nous révèle ce qu’il y avait dans son cœur pour ses amis juifs, ses parents et ses voisins :
« J’éprouve une grande tristesse, et j’ai dans le cœur un chagrin continuel.
Car je voudrais moi-même être anathème et séparé de Christ pour mes frères, mes parents selon la chair, »
Rom. 9 : 2

« Frères, ce que je désire de tout mon cœur et que je demande à Dieu pour les Juifs, c’est qu’ils soient sauvés. » Rom. 10 : 1

b / – Si Paul s’est senti à ce point là concerné par le salut de son propre peuple, ne devrions-nous pas nous aussi nous sentir concernés ?

4 – Quatrièmement : Nous devons prier pour les perdus à cause de leur situation :

a / – Le Nouveau Testament, dans des bien des endroits, nous révèle combien la situation des perdus est désespérée et sans issue, sans Christ. Ils sont :

b / – Aveugles : 2 Cor. 4 : 3« Si notre Evangile est encore voilé, il est voilé pour ceux qui périssent;pour les incrédules dont le dieu de ce siècle a aveuglé l’intelligence, afin qu’ils ne vissent pas briller la splendeur de l’Evangile de la gloire de Christ, qui est l’image de Dieu. »

c / – Captifs de Satan : 2 Tim. 2 : 26« Nous devons prier afin que les incroyants, « revenus à leur bon sens, ils se dégageront des pièges du diable, qui s’est emparé d’eux pour les soumettre à sa volonté. »

d / – Condamnés : Jean 3 : 18« Celui qui croit au Fils n’est pas condamné; mais celui qui ne croit pas est déjà condamné, parce qu’il n’a pas cru au Fils unique de Dieu. »

e / – Morts : Eph. 2 : 1« Pour vous, vous étiez morts par vos fautes et par vos péchés »

f / – Sous la colère : Jean 3 : 36« celui qui ne croit pas au Fils ne verra point la vie, mais la colère de Dieu demeure sur lui. »

g / – Sans capacité : Jean 6 : 44« Nul ne peut venir à moi, si le Père qui m’a envoyé ne l’attire; »

h / – Sans espérance : Eph. 2 : 12« vous étiez en ce temps-là sans Christ,… sans espérance et sans Dieu dans le monde. »

i / – Sans compréhension : 1 Cor. 2 : 14« L’homme qui ne compte que sur ses facultés naturelles est incapable d’accueillir les vérités communiquées par l’Esprit de Dieu: elles sont une folie pour lui; il lui est impossible de les comprendre, car on ne peut en juger que par l’Esprit. » F.C.

j / – Pris dans leur ensemble, ces versets nous montrent combien leur situation est critique sans Christ ! Ils sont aveugles et croient voir. Ils sont morts et ils pensent être vivants. Ils sont captifs et croient être libres. Ils sont sans force et pensent être capables. Ils n’ont pas l’intelligence et pensent tout savoir. Ils marchent vers l’enfer et croient aller au ciel.

k / – Leur situation est telle, que sans une intervention divine, votre témoignage restera sans effet.
Que faut-il faire ?

Nous devons prier pour les perdus afin que Dieu leur ouvre les yeux, leur donne la vie à la place de la mort; les rende capable d’entendre, crée en eux le désir de comprendre, leur donne l’envie de connaître Christ et leur communique la foi pour croire l’Evangile.

Avant de pouvoir évangéliser, nous devons prier avec ferveur que Dieu agisse d’abord. Si Dieu n’agit pas d’abord, tous nos efforts sont vains !

II – Comment devons-nous prier pour les perdus

Puisque les perdus ont absolument besoin que l’on prie pour eux, comment devons-nous prier ?

  • Premièrement, il nous faut prier pour que les chrétiens s’adressent aux perdus.
  • Deuxièmement, il faut prier pour les perdus afin que Dieu accomplisse en eux son œuvre puissante, pour qu’ils puissent croire et être sauvés.

5 – Premièrement : Que les chrétiens parlent aux perdus :

a / – Il faut prier pour qu’il y ait des ouvriers :
Mat. 9 : 37« La moisson est grande, mais il y a peu d’ouvriers. Priez donc le maître de la moisson d’envoyer des ouvriers dans sa moisson. »
Il faut prier pour que Dieu réveil le cœur de son peuple et qu’ils soient remplis de compassion pour ceux qui sont sans Christ.

b / – Il faut prier pour de la hardiesse :
Eph. 6 : 19« Priez pour moi, afin qu’il me soit donné, quand j’ouvre la bouche, de faire connaître hardiment et librement le mystère de l’Evangile, pour lequel je suis ambassadeur dans les chaînes, et que j’en parle avec assurance comme je dois en parler. »
Il nous est arrivé à tous de nous trouver dans une situation favorable et nous avons été intimidés… Et nous l’avons regretté ensuite ! Demandons à Dieu de nous donner de la hardiesse…

c / – Il faut prier pour des occasions :
Col. 4 : 3« Priez en même temps pour nous, afin que Dieu nous ouvre une porte pour la parole, en sorte que je puisse annoncer le mystère de Christ, pour lequel je suis dans les chaînes, »
Parfois il semble que c’est bloqué, nous n’arrivons pas à avoir des occasions…

d / – Il faut prier pour que ce soit fait clairement :
Col. 4 : 4« Priez également pour nous: que Dieu ouvre une porte à notre parole, afin que je puisse annoncer le mystère du Christ, pour lequel je suis dans les chaînes, et en parler clairement comme je le dois. »

6 – Deuxièmement : Pour les perdus afin qu’ils écoutent :

a / – Il faut prier pour qu’ils aient un cœur réceptif :
Pro. 21 : 1 « Le cœur du roi est un courant d’eau dans la main de l’Eternel; Il l’incline partout où il veut. »
Dieu peut incliner le cœur du plus obstiné des pécheurs. Dieu peut le détourner de l’amour du péché vers l’amour de Dieu… Là, le salut deviendra possible.
Rom. 10 : 9« Si tu confesses de ta bouche le Seigneur Jésus, et si tu crois dans ton cœur que Dieu l’a ressuscité des morts, tu seras sauvé. Car c’est en croyant du cœur qu’on parvient à la justice, et c’est en confessant de la bouche qu’on parvient au salut, »
Le cœur de l’incroyant est enténébré et endurci contre Dieu. Si Dieu ne change pas cette situation, notre témoignage sera vain.

b / – Il faut prier pour que leurs yeux spirituels s’ouvrent :
Act. 26 : 18« Je t’ai choisi du milieu de ce peuple et du milieu des païens, vers qui je t’envoie, afin que tu leur ouvres les yeux, pour qu’ils passent des ténèbres à la lumière et de la puissance de Satan à Dieu, pour qu’ils reçoivent, par la foi en moi, le pardon des péchés et l’héritage avec les sanctifiés. »

c / – Il faut prier pour qu’ils changent d’attitude à l’égard du péché :
La Bible dit que le péché nous a séparé de Dieu. Que chacun de nous est coupable à cause du péché et donc sous le juste jugement de Dieu. Tant que le pécheur ne verra pas sa véritable condition, il ne voit pas pour quelle raison il viendrait vers Dieu !
Jean 16 : 8« Et quand il sera venu,(L’Esprit Saint) il convaincra le monde en ce qui concerne le péché, la justice, et le jugement »
Cette conviction, seul le Saint-Esprit peut la donner. Là il criera à Dieu pour être sauver.

d / – Il faut prier pour qu’ils soient libérés afin de croire en Christ :
Tous les humains sont dans les liens à cause du péché. Nous sommes pris dans les pièges de Satan
sans possibilité de fuir.
Luc 4 : 18« L’Esprit du Seigneur est sur moi, Parce qu’il m’a oint pour annoncer une bonne nouvelle aux pauvres; Il m’a envoyé pour guérir ceux qui ont le cœur brisé, Pour proclamer aux captifs la délivrance, Et aux aveugles le recouvrement de la vue, Pour renvoyer libres les opprimés, »

e / – Il faut prier pour que leur vie soit transformé par l’évangile :
2 Cor. 5 : 17« Si quelqu’un est en Christ, il est une nouvelle créature. Les choses anciennes sont passées; voici, toutes choses sont devenues nouvelles. »
Une vraie conversion se traduit par une vraie transformation. Quand Jésus vient dans un cœur, il change tout. Il faut donc prier pour que Dieu agisse puissamment afin que les pécheurs soient radicalement transformés de l’intérieur vers l’extérieur.

7 – Le plus grand problème de Dieu n’est pas avec les perdus :

a / – Il est plutôt avec ceux qui sont sauvés ! Nous ne prions pas comme il se doit pour ceux qui sont loin de la grâce de Dieu. Ainsi les pécheurs demeurent dans leur péché.

b / – Nous devons prier et annoncer l’évangile parce que c’est la méthode ordonnée par Dieu.

c / – Quand nous prions et annonçons la bonne nouvelle, Dieu agit du ciel et les pécheurs qui semblaient si durs commencent à changer d’attitude…

d / – Si ce n’est pas Dieu qui agit, toute notre éloquence ne servira à rien.
C’est Dieu qui donnera aux pécheurs des yeux pour voir et des oreilles pour entendre.

Illustration :
Le fils de tant de larmes :
Une histoire illustre bien le pouvoir de la prière pour sauver les perdus. Cette histoire remonte à 1600 ans environ.
C’est une femme chrétienne qui s’appelait Monica. Ses parents l’ont marié à un païen. Evidemment le mariage fut difficile à cause de la différence de croyance. Ils eurent trois enfants. Deux ont suivi Christ mais un troisième abandonna la foi qui lui avait été enseignée dans son enfance. Lui-même racontera qu’il avait choisi la voie du monde. Pendant des années il a vécu avec une maîtresse et ils eurent un fils hors mariage. Un jour au grand désespoir de sa mère, il se joignit à une secte. Monica, sa mère pria pendant 17 ans pour que son fils revienne à Christ et à l’église. Quand il y pensera, il racontera que sa mère a arrosé la terre avec ses larmes qu’elle a versé pour lui. Elle a jeûné et prié demandant à Dieu de sauver son fils.
Un jour elle est allé voir un ancien, et avec larmes elle lui a demandé comment ça se fait que son fils continuait à vivre dans le péché ! L’ancien lui a répondu par des paroles qui sont devenues fameuses à travers les siècles :
« Ce n’est pas possible que le fils de tant de larmes périsse. Votre fils sera sauvé. » Et cela fut ainsi. Il fallut encore quelques années de prières ferventes, mais finalement le fils de Monica est venu à Christ. Son nom est Augustin. 16 siècles plus tard ses livres et ses écrits sont encore imprimés !
Lui-même racontera que se sont les prières de sa mère qui l’ont ramenées vers Jésus.

1 COMMENTAIRE

Répondre à pathy Annuler la réponse