L’apôtre Paul dit : « Car le mystère de l’iniquité agit déjà ; il faut seulement que celui qui le retient encore ait disparu.  Et alors paraîtra l’impie, que le Seigneur Jésus détruira par le souffle de sa bouche, et qu’il anéantira par l’éclat de son avènement. »

Qui est l’entité ou le personnage qui empêche l’apparition de l’impie ?

Qui peut être assez puissant pour retenir le mal et l’apparition de l’Antichrist ?

La réponse évidente, bien sûr, c’est Dieu ! Dans le cas qui nous occupe, c’est Dieu le Saint Esprit.

Cette influence qui retient, sera ici aussi longtemps que l’Église sera ici !!!

Le retour du Saint Esprit au ciel, ne sera pas un retrait complet de la terre, mais un retour à l’action qu’il accomplissait autrefois.

La bienheureuse espérance :

Quelque soit le débat théologique et les prises de positions concernant le moment de l’enlèvement, il y a une chose que nous ne devons pas perdre de vue :

L’intention de l’enseignement du Nouveau Testament sur cet événement glorieux, c’est de procurer du réconfort et apporter la bénédiction au peuple de Dieu…

Jean 14 :1, « Et, lorsque je m’en serai allé, et que je vous aurai préparé une place, je reviendrai, et je vous prendrai avec moi, afin que là où je suis vous y soyez aussi. »

Tite 2/13 : « Car la grâce de Dieu,… nous enseigne… à vivre dans le siècle présent selon la sagesse, la justice et la piété,  en attendant la bienheureuse espérance, et la manifestation de la gloire du grand Dieu et de notre Sauveur Jésus–Christ,… »

A quel moment l’Église sera-t-elle enlevée ?

La bienheureuse espérance de l’enlèvement, c’est que Jésus va venir nous prendre pour être avec lui pour toujours, avant que la colère et les malheurs s’abattent sur la terre !

LAISSER UN COMMENTAIRE